Questions et réponses

Distribution

Pourquoi des comprimés d'iode sont-ils distribués à titre préventif ?

Les comprimés d’iode fortement dosés sont destinés à prévenir le cancer de la thyroïde en cas d’incident dans une centrale nucléaire avec fuite de substances radioactives. Pris à temps, ils préviennent l’accumulation d’iode radioactif inhalé dans la thyroïde. Les comprimés d’iode sont distribués à titre préventif à la population afin d’être rapidement disponibles en cas d’accident.

La distribution de comprimés d’iode (Iodure de potassium 65 AApot) est uniquement destinée à assurer une disponibilité rapide en cas d’accident. La nécessité de prendre ces comprimés en cas d’accident et le moment de leur ingestion dépendent de la contamination radioactive régionale, qui à son tour dépend notamment du vent et de l’éloignement du lieu où s’est produit l’accident.

A qui les comprimés d'iode sont-ils distribués ?

Dans un rayon de 50 km autour des centrales nucléaires suisses, l’ensemble de la population (des enfants en bas âge aux personnes âgées) reçoit une boîte de 2 x 6 comprimés d’Iodure de potassium 65 AApot. Les comprimés sont remis directement aux ménages lors de chaque compagne de distribution.

Lors de leur inscription dans la commune, les nouveaux habitants se voient remettre un bulletin leur permettant de se procurer gratuitement des comprimés d’iode (Iodure de potassium 65 AApot) dans une pharmacie ou une droguerie.

En outre, des boîtes de comprimés sont distribuées à toutes les entreprises et institutions publiques (notamment écoles, structures d’accueil collectif de jour, hôpitaux, autorités). En cas d’accident déclaré comme tel par les autorités, les comprimés d’iode sont distribués aux personnes sur place .

Un point a été modifié pour la nouvelle distribution de comprimés d’iode (Iodure de potassium 65 AApot) à l'automne 2014 : lors de la dernière opération, en 2004/2005, la distribution directe des comprimés d’iode n’avait concernée que la population située dans un rayon de 20 kilomètres autour des centrales nucléaires suisses, et les comprimés avaient par ailleurs été stockés de manière décentralisée. Afin d’organiser encore mieux la prévention, le Conseil fédéral a décidé en janvier 2014 d’élargir le rayon de distribution directe à la population en le faisant passer de 20 à 50 kilomètres.

 

Pourquoi distribue-t-on une nouvelle fois des comprimés d'iodure de potassium pour une période de 10 ans dans des endroits où les centrales nucléaires seront prochainement déconnectées du réseau en raison du tournant énergétique amorcé ?

La durée de vie des cinq centrales nucléaires suisses fait encore l’objet de débats politiques. De plus, un risque de contamination radioactive persiste après l’arrêt d’une centrale nucléaire, en cas d’incident pendant la phase de démantèlement.

Comment puis-je savoir si je suis concerné(e) par la distribution de comprimés d'iode ? Où puis-je obtenir des informations ?

Les régions situées dans un rayon de 50 kilomètres autour des cinq centrales nucléaires suisses comptent 1300 communes. Les personnes résidant dans l’une de ces communes ont reçu automatiquement des comprimés d’iode (Iodure de potassium 65 AApot) ainsi que des informations à l’automne 2014.

Que contient une boîte de comprimés d'iode (Iodure de potassium 65 AApot) ?

Chaque boîte d’Iodure de potassium 65 AApot contient deux plaquettes de six comprimés, ainsi qu’une notice d’emballage en trois langues. En Suisse, les comprimés contiennent 65 mg d’iodure de potassium. Les plaquettes sont opaques et protégées par une feuille blanche supplémentaire, afin d’éviter toute ingestion accidentelle par des enfants.

Les comprimés d’Iodure de potassium 65 AApot qui seront remis à la population par voie postale dans le cadre de la nouvelle distribution à partir de l’automne 2014 sont par ailleurs placés dans un emballage d’expédition. Ce dernier renfermera de brèves informations (notice d’information) en huit langues (français, allemand, italien, anglais, serbe, albanais, turque et portugais), en plus de la notice d’emballage contenue dans la boîte d’Iodure de potassium 65 AApot.

La date d’expiration est uniquement imprimée sur la boîte d’Iodure de potassium 65 AApot.

Quand les comprimés d'iode seront-ils échangés ?

La Confédération collecte de manière appropriée les comprimés d’iode à la fin de leur durée de conservation et se charge ensuite de les éliminer dans les règles de l’art. De nouveaux comprimés sont distribués en parallèle. Les comprimés doivent être conservés jusqu’à ce que les autorités demandent de les restituer.

La distribution de comprimés d'iode coûte-t-elle quelque chose au contribuable ?

Les coûts de distribution sont pris en charge par les exploitants des centrales nucléaires.